Accueil: Presentation Historique

Historique

A la fin des années 1980, lorsque la technique HPLC d’analyse de pigments a été implantée au laboratoire de Villefranche, ce fut d’abord la méthode de Mantoura et Llewellyn (1983), basée sur l’utilisation de colonnes de silice greffées en C18 qui fut utilisée. Avec l’avènement des colonnes C8, nous avons développé une méthode (Vidussi et al., 1996) qui permettait de réaliser des analyses plus rapidement (gain d’un facteur 2) tout en améliorant la séparation de certains composés fondamentaux (e.g. Chlorophylle a vs Divinyl Chlorophylle a). La méthode Vidussi et al. (1996) fut et reste encore utilisée par de nombreux laboratoires étrangers. Nous avons utilisé cette méthode jusqu’en 2003, période à laquelle nous avons modifié notre technique d’analyse en nous inspirant de Van Heukelem et Thomas (2001) qui utilisaient en plus du gradient de solvant, le maintien de la colonne chromatographique (de type C8 Zorbax Eclipse) à une température constante de 60°C. Un certain nombre d’améliorations ont été portées sur cette base analytique. Elles sont actuellement décrites dans Ras et al. (2007). Notre technique permet actuellement d’identifier et de quantifier environ 26 pigments différents en 28 minutes sur une large gamme de concentrations allant des eaux ultra-oligotrophes (ou les teneurs en [Chla] en surface peuvent être inférieures à 0.02 mg.m-3) aux eaux les plus riches (ou les concentrations en [Chla] peuvent dépasser les 20 mg.m-3).

French (Fr)