Accueil:

Un protocole d'échantillonnage très précis

slider3

La qualité des résultats commence par un travail en mer soigné et précis.

 

Notre protocole d'extraction est optimal pour des filtres GF/F Whatman de 25 mm de diamètre. Les volumes filtrés doivent être adaptés à la charge en particules des eaux échantillonnées. En effet on veut eviter de colmater le filtre en voulant filtrer trop d'eau (temps de filtration trop long donc risque de modifier des pigments), mais dans les eaux oligotrophes il faut également filtrer assez d'eau afin que le filtre en fibre de verre soit suffisamment gorgé de particules.

Généralement un volume maximal de 2L en eaux oligotrophe est suffisant et permet de satisfaire les critères de sensibilité de la méthode.

Nous faisons attention à pouvoir filtrer rapidement l'eau prélevée et de ne jamais filtrer sous une lumière directe.

Les échantillons sont immergés dans l'azote liquide dès que la filtration est terminée.

Toutes les précieuses informations relatives au prélèvement (coordonnées, numéro de CTD, de bouteille Niskin, profondeurs, dates et heures UTC et locale et même la météo ou un évènement particulier...) et à la filtration (volumes filtrés, problèmes rencontrés, code échantillon, code couleur etc...) sont soigneusement notés dans le cahier d'échantillonnage.

French (Fr)